Accueil Secteur bancaire français Actualités Les banques françaises prêtes pour le nouveau billet de 50 euros  
 
 
 

Infos  

 
29 août 2016

Les banques françaises prêtes pour le nouveau billet de 50 euros

La Banque de France entamera le 4 avril 2017 la mise en circulation du nouveau billet de 50 euros sur l'ensemble du territoire français.

 

Pour les banques françaises, la mise à la disposition des clients d'un nouveau billet est une opération logistique lourde. Elle demande notamment l'adaptation de plus de 58 000 distributeurs de billets sur le territoire, mais aussi celle des automates de dépôts ainsi que toutes les machines en backoffice qui contrôlent la qualité des billets après leur remise par les commerçants ou les particuliers.

C'est pourquoi l'ensemble des établissements bancaires s'est impliqué très tôt dans ce processus avec l'ensemble des acteurs concernés (Banque de France, commerçants, transports de fonds, fabricants de machines ...). Chaque changement de billet représente un coût d'adaptation important. Les banques françaises ont ainsi réalisé les investissements nécessaires et seront donc prêtes à distribuer ce nouveau billet auprès du grand public dans les délais impartis.

Environ 10 milliards de billets seront produits pour le lancement. La coupure de 50 occupe la première place dans la zone euro en nombre de billets en circulation (45,1 % du nombre total de billets). Sauf en France, où le billet de 50 est moins utilisé (14%) et n'arrive qu'en troisième position derrière les coupures de 20 et de 10 mais sa part tend à croître. Ceux-ci seront ensuite retirés peu à peu de la circulation avant de cesser d'avoir cours légal à titre définitif à une date qui sera communiquée bien à l'avance.

Après le billet de 5 mis en circulation en 2013, celui de 10 en 2014, et celui de 20 en 2015, le billet de 50 est le quatrième billet de la nouvelle série "Europe". Il bénéficie des progrès technologiques réalisés dans l'impression des billets depuis l'introduction de l'euro. Les billets sont rendus encore plus sûrs grâce au perfectionnement des signes de sécurité intégrés qui garantissent une meilleure protection contre la contrefaçon.

Découvrez les principales nouveautés de ce billet :



Découvrez la Lettre du Fiduciaire de la Banque de France

 
 
 
 
Retour haut de page