Accueil Espace presse Interventions de la FBF Des interlocuteurs dédiés aux PME dans chacune des grandes banques françaises  
 
 
 

Infos  

 
27 juin 2014

Des interlocuteurs dédiés aux PME dans chacune des grandes banques françaises


Marie-Anne Barbat-Layani, Directrice générale de la FBF, a participé à l'émission de Thomas Sotto sur Europe 1 sur le thème de l'accès au financement des PME.

 

[...]

Julie

A la mi-journée le médiateur du crédit va remettre un rapport à Bercy sur les difficultés d'accès au crédit pour les TPE - et les PME et elles sont réelles ces difficultés - alors, est-ce que les banques maltraitent les petites entreprises en France ? C'est LA QUESTION QUI FACHE de 7 h 15 sur EUROPE 1.


Thomas Sotto

Et pour y répondre je reçois Marie-Anne Barbat-Layani, bonjour, vous êtes directrice générale de la Fédération Bancaire Française. Il y a un gros problème pour les petites entreprises, qui représentent 97 % des entreprises du pays, c'est l'accès au crédit de trésorerie, pourquoi les banques ne jouent pas le jeu ?


Marie-Anne Barbat-Layani

Merci de me donner l'opportunité de venir parler de ce sujet, qui est important et dont on entend beaucoup parler, avec beaucoup d'idées reçues. Il ne faut pas nier qu'il y a des difficultés mais la première des réalités c'est qu'il n'y a pas de problème global d'accès au crédit pour les PME, ni pour les TPE en France...


Thomas Sotto

Alors il faut en parler à Arnaud Montebourg, qui dit : "sur les crédits de trésorerie, il y a des niveaux de refus de crédit proches de ceux de l'Italie ou de l'Espagne", ce n'est pas ce qui s'appelle à proprement parlé soutenir l'économie ?


Marie-Anne Barbat-Layani

Nous finançons les entreprises ! Il faut savoir que le crédit aux entreprises, le crédit aux PME et surtout aux TPE, il est très dynamique, il a augmenté encore de 2,1 %, c'est un taux qui est bien meilleur que l'augmentation de la croissance du pays par exemple.


Thomas Sotto

Mais là vous parlez de l'investissement, moi je vous parle du crédit...

[...] Ce qui pose problème pour les TPE et les PME ce sont les crédits de trésorerie, qu'elles aient du cash pour pouvoir faire tourner la boutique, c'est ça le problème aujourd'hui ?


Marie-Anne Barbat-Layani

Les crédits de trésorerie il y a une réponse positive à la demande des PME, lorsqu'elles viennent voir leurs banques pour demander un crédit de trésorerie, dans 7 cas sur 10 et c'est des taux qui sont excellents en Europe.


Thomas Sotto

Alors vous n'avez pas du tout les mêmes chiffres que le Syndicat des Indépendants, pas du tout, parce qu'eux ils disent qu'il y a 25 % à peine des entreprises qui obtiennent des crédits de trésorerie ?


Marie-Anne Barbat-Layani

Ce sont les chiffres de la Banque de France et de la Banque Centrale Européenne, donc ce n'est pas les chiffres des banques. [...]

[...]


Thomas Sotto

Mais en même temps Arnaud Montebourg, vous savez ce qu'il propose, il veut même lier le financement accordé aux TPE-PME à la rémunération des dirigeants de banques pour les obliger à bouger les choses. Il n'y connait rien ou quoi ? Il y a quelque chose qui est... vous avez quand même 2 discours radicalement différents-là ?


Marie-Anne Barbat-Layani

Nous savons très bien quelles sont les préoccupations d' Arnaud Montebourg. Nous ne nions pas qu'il y a au cas par cas des difficultés, je crois qu'il faut que les entreprises puissent avoir une relation de bonne qualité avec leurs banques - c'est déjà le cas - on va s'engager sur un certain nombre de demandes qui ont émergé dans le cadre des travaux avec la médiatrice du crédit, on vient d'annoncer, vous l'avez peut-être vu, qu'il y avait maintenant des interlocuteurs dédiés aux PME dans chacune des grandes banques françaises...

[...]


Thomas Sotto

Pardon ! Mais, Marie-Anne Barbat-Layani, est-ce que vous niez le problème aujourd'hui de financement des TPE ?


Marie-Anne Barbat-Layani

Je ne nie pas qu'il peut y avoir au cas par cas des difficultés, c'est souvent lié à la situation des entreprises elles-mêmes - on ne fait pas de crédit Subprime en France comme vous le savez - donc, pour qu'on prête à une entreprise, il faut que sa situation permette d'avoir des perspectives de remboursement, et ça je crois qu'il faut le rappeler, on ne peut pas répondre oui dans 100 % des cas.

Alors, sur les modalités de financement, il faut que les entreprises voient leur conseiller bancaire justement, qu'elles voient les différentes possibilités qui existent. Il n'y a pas que le découvert, le découvert - c'est comme pour les particuliers - c'est souvent la modalité la plus simple parce qu'il n'y a pas de dossier particulier à remplir, le découvert on...


[...]

Thomas Sotto

Quels engagements vous êtes prêts à prendre éventuellement après le rapport qui sera remis par le médiateur du crédit ?


Marie-Anne Barbat-Layani

Ce sur quoi on va travailler c'est vraiment sur la relation, les délais de réponse, la quali... enfin je dirais la qualité de la relation, comment est-ce que les banques vont organiser la possibilité par exemple d'expliquer lorsqu'il y a un refus de crédit ? Ce que dit le rapport de la médiatrice du crédit, de Jeanne-Marie Prost, ce n'est pas qu'il y a un problème global d'accès aux crédits pour les TPE en France...


Thomas Sotto

On est d'accord ! On est d'accord, on est d'accord, on parle surtout des crédits de trésorerie.


Marie-Anne Barbat-Layani

Oui ! Elle va souligner surtout un point, qui est sans doute le principal frein au crédit aujourd'hui en France, c'est le problème de la demande - vous avez vu la situation des entreprises, elle n'est pas bonne - et donc, nous, on est confrontés à une demande qui n'est pas très forte.

[...]



 
 
 
 
Retour haut de page