Accueil Secteur bancaire français Actualités Marie-Anne Barbat-Layani, Directrice générale de la Fédération bancaire française, participait à une conférence organisée par l'Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) sur la supervision financière et le rôle des autorités nationales en Europe.  
 
 
 

Infos  

 
19 septembre 2018

Marie-Anne Barbat-Layani, Directrice générale de la Fédération bancaire française, participait à une conférence organisée par l'Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) sur la supervision financière et le rôle des autorités nationales en Europe.

La Directrice générale de la FBF a salué le chemin parcouru par la Zone Euro et ses superviseurs qui ont su tirer les leçons de la crise en se réformant profondément mettant fin au syndrome de " capture du superviseur " national. Elle a indiqué " qu'une supervision unique, exigeante, est sur le long terme un des meilleurs gage de qualité du secteur bancaire ".

 

Ces réformes sans précédent ont été accompagnées par la mise en place de l'Union Bancaire, instrument essentiel de l'Union économique et monétaire pour consolider le système bancaire et créer un environnement favorable à la croissance économique.


Marie-Anne Barbat-Layani a rappelé les enjeux : relancer une véritable Union bancaire pour assurer la souveraineté de l'UE sur ses financements, notamment via la refonte de la gouvernance (SSM, SRM, ESAs...), obtenir une véritable reconnaissance de la zone euro comme juridiction unique et enfin permettre à l'Union bancaire de s'affirmer à l'international.

 
 
 
 
Retour haut de page