Accueil La banque d'investissement et de marché Place de Paris L’examen de certification du CFPB agréé par l’AMF  
 
 
 

Infos  

 
18 novembre 2010

L’examen de certification du CFPB agréé par l’AMF

Depuis le 1er juillet, les banques appliquent un nouveau dispositif de certification professionnelle pour certains collaborateurs. Celui-ci a été instauré par l'AMF (arrêté du 30 janvier 2009), en collaboration avec les différents acteurs des marchés financiers.

 

Dans ce contexte, l'AMF a agréé l'examen de certification proposé par le Centre de formation de la profession bancaire (CFPB) en partenariat avec l'AFG.


Le CFPB a également animé une réflexion de place avec la FBF, l'AFTI, l'ASF, l'AFG, l'IFCAM pour concevoir un manuel intitulé " Abrégé des marchés financiers - Réglementation et techniques ", définissant le contenu des connaissances exigées par l'AMF.


Par ailleurs, le CFPB met à disposition de l'ensemble des établissements financiers, mais aussi des universités et des écoles (afin de préparer les nouveaux entrants dans le secteur), une offre complète de services pour entrainer les candidats à la certification ou vérification AMF.


Les banques ont mis en place la nouvelle certification professionnelle


L'objectif du dispositif de certification professionnelle élaborée par l'AMF est notamment de veiller à ce que l'ensemble des personnes, travaillant en contact avec les épargnants, (analyste financier, vendeur chargé d'informer et de conseiller les clients sur des instruments financiers, responsable de la conformité et du contrôle interne, etc.) disposent des mêmes connaissances de base relatives à la réglementation, ainsi qu'aux textes, usages, pratiques des marchés et des services financiers*.


Le nouveau dispositif s'applique à tous les collaborateurs concernés depuis le 1er juillet, mais seuls ceux qui sont embauchés ou en mobilité à partir de cette date doivent satisfaire aux conditions de la certification dans les 6 mois de leur embauche. (Les personnes en poste bénéficient d'une clause dite " de grand-père ", les exemptant de vérification).

Pour ce faire, les prestataires de service d'investissement pourront :

- soit procéder à une évaluation en interne, selon une procédure formalisée qui pourra être contrôlée a posteriori par l'AMF ;

- soit vérifier que le collaborateur a satisfait à un examen externe certifié par l'AMF.


Des certifications existent dans d'autres pays tels que le Royaume-Uni et les Etats-Unis. L'objectif à terme est que l'examen français soit reconnu dans d'autres pays.



* Le contenu des connaissances minimales à acquérir et les conditions de certification ont été fixés par l'AMF en juillet 2009.

 
 
 
 
Retour haut de page