Accueil Espace presse Interventions de la FBF L'Europe met en place une supervision commune de ses banques  
 
 
 

Infos  

 
13 décembre 2012

L'Europe met en place une supervision commune de ses banques

Retrouvez les extraits de l'interview d'Ariane Obolensky, Directrice générale de la FBF, sur France CULTURE

 

Renaud Candlier

Encore une fois, les ministres de Finances auront planché tard dans la nuit, 14 heures de réunion pour parvenir à un accord. Environ 200 banques européennes seront contrôlées par la Banque Centrale à compter de 2014. [...]

Ariane Obolensky

Les banques françaises sont depuis très longtemps, favorables à la mise en place d'une supervision bancaire, européenne forte. Le fait que le l'Union européenne ait pris l'option de mettre en place, maintenant, une supervision bancaire européenne pour toutes les banques européennes qui soit intégrée et confiée, à la Banque Centrale Européenne, nous paraît une excellente chose et nous y sommes très favorables. [...]

Jean-Marc Chardon

Reste à savoir concrètement, comment le superviseur en l'occurrence, la Banque Centrale Européenne, exercera ses prérogatives. Les craintes de voir s'édifier une usine à gaz, ne sont pas prises à la légère, Ariane Obolensky. [...]

Ariane Obolensky

Il faut être raisonnable, il faut éviter un système qui serait bureaucratique et se précipiterait pour vérifier de près les opérations courantes de toutes les banques en Europe. Nous sommes pour un système décentralisé. Il faut que les superviseurs nationaux continuent à faire le travail quotidien de supervision, mais qu'il y ait des pouvoirs extrêmement étendus et précis de l'organe central pour pouvoir évoquer et quand c'est nécessaire, envoyer des missions sur place. [...]

Jean-Marc Chardon

Le système échafaudé sera loin d'être parfait, mais il constitue une étape dans un processus qui relève de l'Union bancaire et à ce titre introduit une dimension de solidarité, Ariane Obolensky.

Ariane Obolensky

On a constaté une solidarité de fait, en union monétaire, entre les systèmes bancaires. Il faut donc organiser les choses de telle manière, que cette solidarité s'opère dans un bon ordre, et avec d'abord les précautions nécessaires, pour prévenir les crises. Ce ne sont pas les seules choses qu'il faut faire dans le cadre d'une union bancaire européenne, mais c'est avant tout la base. Il faut qu'il y ait une supervision qui marche bien.

 
 
 
 
Retour haut de page