3 Min

Interventions

La FBF au rendez-vous de Bpifrance Inno Génération pour expliquer sa mobilisation pour les entreprises de France

La FBF, partenaire du Big Tour, était présente à Bpifrance Inno Génération, placé sous le thème de la conquête. L’occasion de rappeler une fois encore la mobilisation des banques françaises dans l’accompagnement de leurs clients, dans toutes les étapes de leur vie.

La FBF était cette année partenaire du Big Tour, sur le thème la relance. Les banques françaises sont des acteurs de proximité, présents sur tout le territoire, au plus près de chacun de leurs clients. Pendant un mois, la FBF a ainsi sillonné les côtes maritimes de France avec BPI, pour rencontrer les entrepreneurs et les familles et leur parler de la mobilisation des banques dans le développement de leurs projets.

La conclusion de cette saison 2021 s’est tenue le 7 octobre à l’Accor Arena Paris, avec de nombreux créateurs d’entreprises, grands groupes, startuppers, TPE, PME, ETI etc. – lors du plus grand rassemblement business d’Europe. Maya Atig, directrice générale de la FBF, Etienne Barel directeur général délégué, et Solenne Lepage, directrice générale adjointe, sont intervenus lors de cet évènement.

  • Maya Atig était sur la grande scène du Bang pour parler, au nom des 340 banques et 354 000 salariés du secteur, de la conquête : la banque travaille chaque jour pour conquérir la confiance de ses clients et pour que les clients conquièrent de nouveaux clients. C’est la confiance qui a permis de traverser la crise sanitaire, de construire des solutions communes pour transporter l’économie française de l’avant à l’après crise. C’est aussi la confiance qui permet aujourd’hui la relance.

« La conquête collective de l’optimisme permet d’avancer et celle du réalisme permet d’agir . Restons des optimismes réalistes, comme on l’est tous ici ! »

Retrouvez également l’interview de Maya Atig dans le studio du Bang.

  • Etienne Barel est intervenu sur la table ronde « Le climat et la tech : comment financer ces enjeux ? », pour parler des outils de financement qui existent et permettent de répondre aux enjeux de chaque entreprise. Intervenant aux côtés d’acteurs de la dette privée, cet échange a été l’occasion de rappeler qu’il n’y a pas d’opposition entre les différents types de produits et d’acteurs du financement, mais une complémentarité et un objectif partagé « servir ensemble nos clients » : « en tant que banquier on est heureux que l’écosystème français intègre des acteurs comme BPI qui ont une vision transverse du secteur tech et peuvent contribuer à valider par leur expertise des modèles nouveaux ». Les conseillers bancaires sont présents, sur tout le territoire, pour accompagner et guider chaque client dans la diversité et l’adéquation des sources de financements et des projets. Cette table ronde a ainsi été l’occasion de rappeler l’importance de la transversalité entre les acteurs du financement, et de souligner leur mobilisation et leur engagement pour accompagner les entrepreneurs dans chacun de leurs projets, et notamment leur transformation digitale et leur transition écologique.

  • Solenne Lepage est intervenue sur la table ronde « TPE, PME, ETI : Comment financer et exporter mon activité en France et à l’international ? ». Cette table ronde a notamment permis de rappeler la pertinence de notre modèle de banque universelle de proximité, qui trouve pour chaque entreprise le financement qui lui correspond et lui permettra d’avoir une base solide : « l’une des grandes forces en France c’est le réseau de proximité des banques qui permet un accompagnement personnalisé de l’entrepreneur par son banquier ». Aujourd’hui, la situation de trésorerie des entreprises est bonne, l’endettement net des entreprises n’est pas une source de préoccupation, et les signaux sont au vert pour la reprise. Les banques françaises accompagnent les entreprises dans leur construction et leur consolidation, afin qu’elles puissent se projeter, et réussir aussi, si elles les souhaitent, à l’international.

Ce partenariat avec BPI a été l’occasion de faire passer des messages forts pour l’économie française : les banques sont là pour accompagner leurs clients, de la conception de leurs projets à leur développement à l’international ; elles sont là pour soutenir l’esprit d’entreprendre et permettre à chaque entreprise de participer à la relance !

0 document sélectionné

Partager cet article