2 Min

Actualités

En juillet 2019, les acteurs de la Place financière de Paris, représentés par Finance for Tomorrow et Paris Europlace, prenaient de nouveaux engagements pour une finance verte et durable. Parmi eux, la création d’un Observatoire de la finance durable pour recenser les réalisations et les engagements des acteurs financiers sur ces sujets

En octobre dernier, à l’occasion du Climate Finance Day, cet Observatoire était lancé. Une première à l’échelle mondiale, avec l’ambition de contribuer à la transparence, au suivi et à l’évaluation de la transformation progressive du secteur financier.


Six mois plus tard, nous avons donné la parole à Anne-Claire Roux, Directrice Générale de Finance for Tomorrow, ainsi qu’à Thierry Déau, son Président.

L’occasion de refaire un point sur les objectifs de cet Observatoire et d’en montrer les premiers résultats.

L’Observatoire de la finance durable a un objectif de transparence quant aux engagements de la Place financière de Paris dans l’alignement de l’Accord de Paris, avec des indicateurs montrant leur progression et évaluant leur tenue.

Pour cela, l’Observatoire met en avant deux types de données, des données agrégées par secteur (par exemple, le montant des prêts verts accordés par les banques françaises), et des données individuelles, classées en 4 thématiques :

– Gestion responsable

– Sortie du charbon

– Transition vers une économie bas carbone

– Produits responsables

Les banques françaises sont déjà engagées sur le chemin de la transition. Elles sont en pointe sur différents sujets, notamment l’appréhension du risque climatique, l’alignement de leur portefeuille de prêts avec l’Accord de Paris et la mise en place de méthodologies sur ces sujets. Elles sont engagées dans les démarches et les coalitions internationales, à travers notamment la signature des « Principes pour une banque responsable » du Programme des Nations Unies pour l’Environnement (UNEP FI).

Les banques françaises sont en avance sur les enjeux charbon : l’ensemble des grandes banques ont pris l’engagement de sortir du financement du charbon, avec des calendriers précis et publiés sur le site de l’Observatoire. Elles sont pionnières sur ce sujet : le charbon ne représente plus que 0,2% de leur portefeuille, quand le financement des énergies renouvelable en représente 3,6%, soit 40 Md€ au cours des dernières années.

« C’est un chiffre significatif, un effort significatif et une sortie du charbon affirmée et assumée pour les banques françaises ! »

Anne-Claire Roux, Directrice Générale de Finance for Tomorrow

Thierry Déau, Président de Finance for Tomorrow & Président-Directeur Général et fondateur, Méridiam

Lien vers le site de l’Observatoire de la finance durable

In July 2019, the operators of the Paris financial centre, represented by Finance for Tomorrow and Paris Europlace, took on new commitments for green, sustainable finance. These included creating a Sustainable Finance Observatory to record the achievements and commitments made by financial organisations in this area

0 document sélectionné

Partager cet article