2 Min

Communiqués de presse

Info presse – Les banques françaises garantes de l’accès aux espèces

Le modèle relationnel de proximité est une marque de fabrique des banques en France. Cela se traduit notamment par un large ancrage dans les territoires.

Sous l’égide du Comité de pilotage de la filière fiduciaire (CP2F) présidé par la Banque de France et dont la FBF est membre, le groupe de travail sur l’accessibilité aux espèces a procédé à la mise à jour pour l’année 2021 du recensement annuel des points d’accès aux espèces en métropole.

Les principaux résultats témoignent de la volonté des banques françaises de maintenir sur tout le territoire une haute accessibilité aux espèces des Français. Ainsi à fin 2021, on compte un nombre équivalent d’accès aux espèces qu’à fin 2020 :

  • La légère baisse, avec près de 48 000 distributeurs automatiques de billets (DAB) répartis sur tout le territoire, s’explique essentiellement par des fermetures dans des zones urbaines densément peuplées et ayant une forte densité de DAB. Par ailleurs, les chiffres montrent que dans les communes de moins de 500 habitants, près de 200 DAB ont ouvert : cela témoigne de la volonté des banques françaises d’être présentes sur tout le territoire, notamment dans les zones rurales.
  • Parallèlement à cela, le nombre de points d’accès privatifs aux espèces est en hausse. On en compte en 2021 près de 26 000, contre un peu plus de 25 000 en 2020, soit une progression de 3,2% sur un an. Pour permettre le meilleur maillage possible d’accès aux espèces, l’immense majorité des points d’accès privatifs aux espèces se situe dans des petites ou moyennes communes. Ainsi, 82 % d’entre eux sont des communes de moins de 10 000 habitants, 75 % dans des communes de moins de 5 000 habitants et plus de 1 sur 2 (55%) dans des communes de moins de 2 000 habitants
  • Aux DAB et aux points d’accès privatifs aux espèces, il faut également ajouter d’autres moyens d’accéder aux espèces, tels que le cashback (retraits d’espèces dans un commerce avec un achat associé à l’opération).
  • Enfin, la très bonne accessibilité au cash est confirmée par le fait que plus de 99% de la population habite à moins de 10 minutes d’un point d’accès aux espèces.


Les banques françaises évoluent pour répondre aux besoins de leurs clients. Aussi, si l’utilisation des espèces diminue, elles restent vigilantes à ce que tous les Français y aient accès sans difficulté. Ainsi, l’évolution du réseau de DAB suit naturellement celle de la société, et l’accessibilité aux espèces reste, comme cela était le cas les années précédentes, à un excellent niveau : on compte ainsi en France près de 74 000 points d’accès aux espèces (DAB et points privatifs).

Benoit DANTON

bdanton@fbf.fr

06.73.48.80.40

Jenny SENSIAU

jsensiau@fbf.fr

06.31.06.60.39

0 document sélectionné

Partager cet article