Accueil Espace presse Interventions de la FBF "Bâle 4 menace les financements spécialisés"  
 
 
 

Infos  

 
20 septembre 2016

"Bâle 4 menace les financements spécialisés"

Lors d'un entretien avec L'AGEFI, Marie-Anne Barbat-Layani est revenue sur les travaux du Comité de Bâle et les impacts négatifs de la refonte des modèles de risque des banques.

 


Elle a rappelé que " Bâle 4 risque de décourager l'utilisation de modèles avancés pour l'évaluation des risques liés aux financements spécialisés ".


En effet, " Sur la base des éléments disponibles à fin juin, le montant de fonds propres à mobiliser pour un financement d'autoroute pourrait être multiplié par quasiment six en phase de construction, et par près de quatre en phase d' exploitation. Pour un financement aéronautique, le rapport serait de un à sept. "


Enfin, Marie-Anne Barbat-Layani a insisté sur le fait que " l'Ecofin doit être tenu régulièrement informé des travaux du Comité de Bâle, pour apprécier la cohérence entre politique monétaire, politique économique et réglementation bancaire. On voit bien que Bâle 4 contredit l'objectif politique d'une relance des investissements en infrastructures en Europe avec le Plan Junker ".

 
 
 
 
Retour haut de page