Accueil Espace presse Communiqués Info presse – Publication d’un « Manifeste climat » des banques françaises  
 
 
 

Infos  

 
25 novembre 2019

Info presse – Publication d’un « Manifeste climat » des banques françaises

En prévision de la 5ème édition du Climate Finance Day qui se tient le 29 novembre prochain, la Fédération bancaire française publie un manifeste qui rappelle l'engagement des banques françaises dans la transition écologique et réaffirme leur volonté d'accélérer leurs actions au service d'une économie bas carbone, inclusive et écologique.

 

En prévision de la 5ème édition du Climate Finance Day qui se tient le 29 novembre prochain, la Fédération bancaire française publie un manifeste qui rappelle l'engagement des banques françaises dans la transition écologique et réaffirme leur volonté d'accélérer leurs actions au service d'une économie bas carbone, inclusive et écologique.


Signé par les 6 membres du comité exécutif de la Fédération bancaire française, Jean-Laurent Bonnafé, Administrateur Directeur Général de BNP Paribas - Philippe Brassac, Directeur Général du Crédit Agricole S.A. - Laurent Mignon, Président du Directoire du Groupe BPCE - Frédéric Oudéa, Directeur Général de la Société Générale - Nicolas Théry, Président de la Confédération Nationale du Crédit Mutuel - Rémy Weber, Président du Directoire de La Banque Postale, ce manifeste sera publié dans plusieurs titres de la presse nationale et régionale, tout au long de la semaine.


Manifeste


" Oui, il y a urgence pour la transition écologique. Oui, les banques françaises sont au service d'une économie bas carbone, écologique et inclusive. "


Oui, nous sommes résolument engagés dans la lutte contre le réchauffement climatique. Il y a bientôt 10 ans, les banques françaises ont été parmi les premières au monde à décider de se désengager progressivement du financement des centrales thermiques à charbon et des énergies fossiles non conventionnelles. Depuis, nous n'avons cessé de multiplier les initiatives collectives et individuelles pour agir contre le réchauffement climatique. Nous avons été parmi les premières banques internationales à prendre en compte les aspects environnementaux et sociaux dans nos financements aux grandes entreprises. Dès la signature de l'Accord de Paris en décembre 2015, la Place financière française s'est mobilisée pour en être un des fers de lance au niveau mondial. L'urgence qui existait déjà s'est bien évidemment renforcée aujourd'hui.


Oui, nous sommes convaincus que l'approche actuelle dans la prise en compte des risques climatiques n'est pas suffisante et qu'il faut développer les secteurs clés pour la transition écologique et les investissements de transition. Aujourd'hui, les projets motivés par la protection de l'environnement trouvent des financements. Au total, l'engagement des banques françaises dans le seul financement du secteur renouvelable a atteint plus de 37 milliards d'euros en 2018, en augmentation de 41% en l'espace de 2 ans. Et ce montant va encore s'accroître dans les années à venir.


Oui, à l'échelle mondiale, les engagements des banques françaises font qu'elles sont en pointe dans le développement de la finance verte par rapport à leurs concurrentes internationales.


Pour autant, nous avons conscience du chemin qu'il reste à parcourir. Une transition aussi profonde que celle que nous sommes en train de vivre doit être menée de manière déterminée et responsable, mais également de façon inclusive pour ne laisser personne sur le côté du chemin.


Les banques françaises renouvelleront leurs engagements et leur volonté commune d'accélérer, au service de leurs clients, pour contribuer au développement d'une économie bas carbone, écologique et inclusive, à l'occasion du Climate Finance Day cette semaine qui ré- unit l'ensemble des parties prenantes : investisseurs, entreprises, société civile, pouvoirs publics... C'est tous ensemble que nous réussirons à relever ce défi.


Fédération bancaire française

Jean-Laurent Bonnafé, Administrateur Directeur Général de BNP Paribas - Philippe Brassac, Directeur Général du Crédit Agricole S.A. - Laurent Mignon, Président du Directoire du Groupe BPCE - Frédéric Oudéa, Directeur Général de la Société Générale - Nicolas Théry, Président de la Confédération Nationale du Crédit Mutuel - Rémy Weber, Président du Directoire de La Banque Postale.

 
 
 
 
Retour haut de page