Accueil Espace presse Basse-Normandie : une nouvelle initiative des banques en faveur des TPE/PME  
 
 
 

Infos  

 
15 mai 2012

Basse-Normandie : une nouvelle initiative des banques en faveur des TPE/PME

Les banques de Basse-Normandie viennent de lancer un nouveau dispositif original en faveur des TPE/PME de la région, dont elles financent les besoins, en investissement comme en trésorerie : plus de 29 milliards d'euros de crédits servent ainsi l'économie de la région *. Conscients que certaines demandes de financement d'entreprises pourraient être favorablement réexaminées, 10 réseaux bancaires de la région ont décidé de mettre à disposition, via les organisations professionnelles ou les chambres consulaires, des correspondants TPE/PME, dont le rôle est de conduire une nouvelle analyse de ses demandes de PME.

 
Le Président du Comité (au centre) avec les Présidents de la CGPME et du MEDEF.

Le Président du Comité des banques, entre la Présidente de la CGPME et le Président de la Chambre des métiers et de l'artisanat.

3 questions à H. Savournin, Président du Comité des banques de Basse-Normandie

H. Savournin, Président du Comité des banques de Basse-Normandie.
  • En quoi consiste cette nouvelle initiative en Basse-Normandie ?

10 banques de la région viennent de fournir une liste de correspondants TPE/PME, désignés dans ses banques, aux organisations patronales et professionnelles (MEDEF et CGPME) et chambres consulaires (CCI, Chambre des métiers, Chambres d'agriculture) de la région. Sollicités par ces organisations, les correspondants des banques pourront analyser à nouveau les demandes de financement de PME, et rechercher dans la mesure du possible des solutions de financement.

Ce dispositif peut donc encore faciliter les relations entre banques et PME.


  • Pourquoi une telle initiative ?

D'abord parce qu'en Basse-Normandie, les acteurs économiques se connaissent et s'apprécient : nous travaillons et nous nous parlons régulièrement et ouvertement. Nous nous retrouvons d'ailleurs sur le constat que les banques font leur métier et financent les TPE/PME, selon des pratiques responsables, et que dans l'essentiel des cas le dialogue banque-PME fonctionne bien. Nos différentes banques ont aussi su collectivement écouter leurs partenaires représentants des entreprises pour trouver des solutions aux cas les plus complexes. Enfin, parce que cela correspond à une réalité de notre métier : nous souhaitons qu'une PME puisse voir son dossier de crédit à nouveau analysé plutôt que de ne pas pouvoir rechercher un financement possible.


  • Qu'est-ce qui est déterminant entre la banque et la PME ?

Le dialogue régulier entre le conseiller de la banque et le responsable de la PME est essentiel : il leur faut se comprendre, Tous deux doivent bien connaître l'activité et les perspectives de l'entreprise pour rechercher les solutions adaptées de financement. Ce dialogue doit être étayé : le chef d'entreprise et le banquier ont besoin d'avoir des chiffres (plan de financement, prévisionnel ...) et surtout d'expliquer les écarts et de comprendre les projections d'activité et leurs répercussions financière.




____________________

* Le financement des TPE/PME est un enjeu important pour les banques : leurs réseaux - 39 000 agences et centres d'affaires - financent leurs besoins, en investissement ou en trésorerie. A fin mars 2012, les crédits aux TPE/PME progressent de + 4,7% et s'élèvent à 185,4 milliards d'euros.

 
 
 
 
Retour haut de page