Accueil Secteur bancaire français Actualités Le financement de l'économie est le coeur de métier des banques françaises  
 
 
 

Infos  

 
16 avril 2012

Le financement de l'économie est le coeur de métier des banques françaises

Dans un contexte difficile depuis le début de la crise de 2008, les encours de crédits accordés par les banques françaises ont augmenté de manière continue et soutenue. En 2011, les 400.000 salariés des banques françaises sont mobilisés pour poursuivre leurs efforts au service des projets de leurs clients, particuliers et entreprises.

 

Les banques financent l'économie

Les banques françaises remplissent leur mission de financement de l'économie. La France est le seul pays d'Europe où les crédits à l'économie ont augmenté de manière continue depuis 3 ans malgré la crise. Cette augmentation a été de 5,3% sur un an à fin décembre 2011, cela représente 90 milliards supplémentaires injectés dans l'économie en 2011.


Le total des encours de prêts aux ménages et aux entreprises s'élève ainsi à 1.920 milliards d'euros. Grâce au crédit, les banques françaises contribuent au soutien à la croissance, puisque ces chiffres sont bien supérieurs à ceux du PIB en valeur.


Ces tendances restent bien orientées en ce début d'année 2012, avec une croissance des encours de crédit de 5,6% pour les ménages et de 4,1% pour les entreprises sur les 12 derniers mois à fin février.

Les dépôts bancaires sont utilisés au profit des clients des banques

L'intégralité des dépôts est utilisée sous forme de crédits aux entreprises et aux particuliers en France. En décembre 2011, il y avait 1.450 milliards d'euros de dépôts pour 1.920 milliards d'euros de crédits à l'économie. Les banques empruntent sur les marchés les sommes complémentaires au financement des projets de leurs clients.


En 10 ans, la hausse des encours de crédits accordés par les banques a été très supérieure à celles des dépôts qu'elles collectent : + 93% pour les crédits contre +66% pour les dépôts.

Source : Banque de France


Lire la suite ci-dessous

 
 
 
 
Retour haut de page