Accueil Espace presse Fiches repères Financement des TPE/PME  
 
 
 

Fiche repère  

 
19 juillet 2016

Financement des TPE/PME

 


Les banques en France sont mobilisées pour le financement des TPE/PME, au travers de leurs réseaux. Elles accompagnent les besoins des entreprises, en investissement ou en trésorerie, tout en maîtrisant le risque, dans une pratique de crédit responsable.


La relation banque-PME, fondée sur la confiance, est construite par un dialogue régulier et transparent entre le chargé d'affaires de la banque et les responsables de la PME. Dans un marché concurrentiel, chaque banque s'efforce d'améliorer constamment la qualité des services et des prestations proposées.


La FBF renforce l'information des PME avec un site pratique dédié : www.aveclespme.fr. Ce site est une contribution supplémentaire à l'engagement réaffirmé des banques à l'égard des PME.


Enfin les banques ont renforcé leurs actions en faveur de la création d'entreprise, contribuant à la pérennité des nouvelles entreprises.



Les banques engagées auprès des PME...

  • Dans un contexte de croissance plus soutenue attendue pour 2016, les banques en France continuent de répondre aux demandes de crédit des TPE/PME, c'est leur priorité stratégique. A fin mai 2016, l'encours de crédits mobilisés aux PME augmente de +2,5 % sur un an et s'élève à 378,7 milliards € (375,3 milliards € en mars 2015). Il sert les projets et l'activité de plus d'un million de PME. En France, au 1er trimestre 2016, plus de 9 PME sur 10 obtiennent les crédits d'investissement demandés et 83 % pour les nouveaux crédits de trésorerie.
  • Le 4 juillet 2016, la FBF, tenant comptes des conclusions du rapport sur le financeemnt des TPE, remis par Fabrice, président de l'Observatoire du financement des entreprises (OFE), prend quatre préconnisations visant à améliorer la transparence et la lisibilité des tarifs des produits de financement court terme :

1. la réalisation d'un glossaire pour mieux comprendre la tarification de chaque solution présentée dans les plaquettes (mini-guide glossaire)

2. la mise en place d'une nouvelle présentation des lignes tarifaires par produit de financement court terme sur les plaquettes à destination des professionnels et des TPE

3. la proposition systématique d'un rendez-vous annuel entre le professionnel/dirigeant de TPE et son banquier pour faire le point sur ses besoins de financement court terme

4. la création d'un nouveau service d'information récapitulant de façon agrégée les grais annuels payés l'année prochaine (2017) pour les produits de financement court terme les plus utilisés


  • Depuis juin 2014, les banques mettent en oeuvre dans leurs réseaux les propositions suivantes, sur la base des recommandations du rapport de l'Observatoire du Financement des Entreprises :

1. Répondre rapidement : donner sous 15 jours ouvrés une réponse à toute demande de financement d'un client TPE, à partir du moment où le dossier est complet.

2. Expliquer le refus de crédit au client TPE :

a. Donner systématiquement une explication orale en cas de refus d'accorder un crédit, assurée par l'interlocuteur habituel du client dans la banque.

b. Si un client qui s'est vu refuser un crédit le demande, prévoir la possibilité d'un entretien avec un responsable de la banque.

3. Indiquer les recours existants : indiquer dans les lettres de refus de crédit et de dénonciation les recours possibles, internes et externes, et notamment signaler l'existence de la Médiation du crédit aux entreprises.

4. Développer une meilleure information sur le financement de la trésorerie et du court terme : le guide pédagogique "Le financement à court terme des TPE" a été publié en septembre 2014 par la FBF.

5. Favoriser une plus grande stabilité des conseillers TPE dans leurs fonctions.

  • Des Rencontres PME organisées par la FBF en région permettent un dialogue direct entre dirigeants des principales banques et ceux des PME. Plus de 5 000 PME, d'activités et de tailles variées, ont été intéressées par ce dialogue. Des rencontres régionales aveclesPME ont eu lieu cette année à Montpellier, Blois, Amiens, Grenoble ou Rouen et récemment à Beauvais.
  • Les banques participent activement à la Médiation du crédit aux entreprises depuis le début du dispositif. La moyenne mensuelle des dossiers déposés en médiation est de l'ordre de 249 en 2015 (600 en 2010). La Médiation permet de trouver des solutions pour près de deux entreprises sur trois.

... notamment auprès des TPE

  • Les crédits aux Très Petites Entreprises (TPE1) sont toujours dynamiques. L'encours total des crédits aux TPE s'élève à 250,9 milliards € au 1er trimestre 2016, en hausse de 5,3% sur un an. Les banques ont distribué 15,5 milliards € de crédits nouveau aux TPE au 1er trimestre 2016.
  • L'accès au crédit des TPE est en progression : 82 % des TPE obtiennent le crédit d'investissement demandé et 68 % pour leur trésorerie au 1er trimestre 2016. L'encours des crédits de trésorerie aux TPE s'élève à 19,2 milliards € (+5% sur un an).

Un site pratique dédié aux PME : www.aveclespme.fr

  • Conçu pour les PME, le site AVECLESPME.fr explique la relation de partenariat du chef d'entreprise avec sa banque. Il propose des réponses aux PME : que dire à son banquier ? Comment présenter ses projets ?
  • Il est enrichi en permanence d'actualités, de reportages, d'initiatives locales et de conseils pour une meilleure compréhension de la relation bancaire. Des exemples de PME : innovation, bâtiment, industrie, énergies renouvelables, services...


Des actions vers les créateurs d'entreprises

  • Les banques accompagnent les créateurs d'entreprises pour leurs besoins de crédits comme pour la mise en place de service adaptés à leurs activités (encaissements, paiements...). Elles ont contribué à l'essor de la création d'entreprises.
  • La profession a engagé un partenariat avec le réseau France Active, en février 2010, afin de développer ensemble le micro-crédit professionnel garanti. La convention est mise en oeuvre dans la moitié des régions : Bretagne, Nord, Pas de Calais, Yvelines, Franche-Comté, Ile de France, Pays de la Loire, Centre, Bourgogne, Languedoc-Roussillon, Auvergne, PACA, Poitou-Charentes et Val d'Oise.

"Les Clés de la banque", pour les TPE et les entrepreneurs

  • Depuis 2009, le site pédagogique "Les Clés de la banque" est mis à la disposition des entrepreneurs (individuels ou exerçant en société) afin de les aider dans leur gestion.




1Les micro-entreprises (TPE) font partie du champ des PME ; ce sont les entreprises dont le chiffre d'affaires est inférieur à 2 millions d'euros contre 50 millions pour les PME. (Source : Banque de France, stat info Micro-entreprises, 1er trimestre 2016)

Graphique Chiffres clés


  • Les crédits mobilisés aux TPE/PME ont évolué de + 2,5 % sur un an (à fin mai 2016) pour un total de 378,7 milliards €, et de + 5,3 % pour les seules TPE. ( Banque de France). Pour la même période, les crédits à l'économie ont augmenté de 4,6 % pour s'établir à 2128 milliards € (+ 5,4 % pour les crédits aux entreprises).
  • Les taux pratiqués aux PME sont favorables et inférieurs à la moyenne européenne : taux moyen de 1,93 % en France (2,52 % pour la zone euro) (BCE - Taux d'intérêt des nouveaux crédits inférieurs à 1 million d'euros et dont la période de fixation initiale est inférieure à 1 an pratiqués en mai 2016).
  • 8 % des PME ont demandé un nouveau crédit de trésorerie et 24 % un nouveau crédit d'investissement au 2ème trimestre 2016.
  • 84 % des PME ont obtenu les nouvelles lignes de trésorerie demandées au 2ème trimestre 2016 et plus de 9/10 (94 %) pour les crédits d'investissement. (BDF juillet 2016).
  • Interrogées sur les raisons pour lesquelles elles ne demandent pas de crédit, les PME mettent au 1er rang l'absence de besoin de financement. Les chefs d'entreprise ne s'autocensurent pas ; seuls 1 % expliquent qu'ils n'ont pas formulé de demande car ils anticipaient un éventuel refus. (BDF, jan 2016)
  • Plus de 38 000 agences et centres d'affaires en France sont mobilisés auprès des TPE/PME.
 
 
 
crédit |  FBF |  PME |  secteur bancaire |  SEPA
 
Retour haut de page